Les cuisiniers français sont-ils chauvins ?

Les deux pieds dans la merde, le coq continue à chanter ! On connait tous ce dicton, Peut-on parler de chauvinisme avec les cuisiniers français ?

Les cuisiniers français sont-ils chauvins ?

Tous les cuisiniers français ont ce discours...

Es-ce les gènes du coq gaulois qui coulent dans nos veines.

Ou tout simplement un acquis, sur lequel on se repose depuis peu être trop longtemps.

En tout cas, le débat est bel et bien présent.

Les cuisiniers français sont-ils chauvins ?

Cocorico !

Le terme "chauvin" est déjà typiquement français. On pourrait quand même le traduire par du patriotisme bien engagé. C'est dans beaucoup de sujets que les Français sont fiers de leurs racines, le sport, le terroir, le vin ... Mais c'est quand on parle de gastronomie que l'ont passe dans du gros niveau !

Le rêve des cuisiniers français, c'est que leur gastronomie reste à la place qui lui est due, c'est-à-dire la première bien entendu :-). Que les bases de la gastronomie mondiale viennent de France. D'être tout bonnement vu comme les meilleurs en termes de cuisine.

Pour ne pas partir dans un discours à sens unique, penchons-nous vraiment sur le sujet.

Qu-es-ce qui se passe dans les pays voisins ? Pourquoi la France ? Notre chauvinisme est-t'il justifié ?

 

Tout est là.

C'est un fait, beaucoup de grands chefs étrangers d'aujourd'hui ont fait leurs classes en France.

  • Thomas Keller est passé chez Guy Savoy, au Taillevent ainsi qu'au Pré Catelan .
  • Alex Atala a travaillé chez Bernard Loiseau.
  • Magnus Nilsson a travaillé à l'Arpége et l'Astrance.

Ce qui est avéré aussi, c'est que "le repas gastronomique des Français" est inscrit à l'UNESCO.

Je pense ne rien exagérer en disant que la cuisine française est reconnue dans le monde, pour sa gourmandise, sa finesse et sa tradition.

Oui, après tout cela c'est sûr que l'on a de quoi être fier. Et que parfois une pointe de chauvinisme peut apparaître. Non, je plaisante. On dépasse ce stade léger pour se croire tout simplement les meilleurs!

C'est que,  quand on est le numéro 1, on se croit tout-puissant et que l'on a tendance à ralentir la cadence. Oui, la gastronomie française est une des plus belles au monde mais attention à ne pas se reposer sur nos lauriers.

Les cuisiniers étrangers sont en constante progression,  oui tant que l'on n'est pas le premier, on cherche à gagner cette place !

Concernant les différentes gastronomies dans le monde. Ce que l'on peut dire, c'est qu'elles ont toute une identité. Et que chaque chef puise dans cette identité pour extraire le meilleur. Prenez Gaggan Anand qui s'inspire de sa culture pour produire une révolution culinaire dans son pays !

 

Conditionné dès les début.

Au commencement d'une formation en restauration, on nous apprend l'histoire de la cuisine française, ses codes et ces références. Ce que je trouve essentiel. Mais il y a certaines choses qui me dérangent.

Notamment le fait qu'on nous fait croire, quand on sort de l'école, qu'il nous suffit d'aller travailler à l'étranger pour réussir "facilement".

Voilà un discours que j'ai déjà entendu :

Oui, oui aller travailler aux Etats-Unis ou en Australie. De toute façon ils n'ont pas cette culture de la nourriture et ils sont fans des cuisiniers français. Vous allez être les patrons là-bas !

Alors oui, quand on a 18 ans, qu'on est sorti fraîchement de l'école hôtelière. Et bien on se dit que c'est ça qui nous faut, travailler à l'autre bout du monde et réussir sa carrière facilement !

Attention, attention !!!

Le métier de cuisinier est loin d'être facile( article ci-joint). Ce n'est pas en arrivant avec votre belle gueule de Frenchy que vous allez vous imposer dans les brigades étrangères. Mais en comptant sur votre détermination, vos techniques et votre expérience. Là aussi c'est pareil, si je peux vous donner un conseil.  Ne partez pas travailler à l'étranger sans aucune expérience. Les cuisiniers étrangers voient un peu les Français comme des avions de chasse. Vous allez être observé, jugé, testé.

Alors attention d'être à la hauteur ;-)

Les deux pieds dans la merde, le coq continue à chanter !

Bon après avoir repoussé l'échéance au maximum, il faut quand même l'avouer ... le cuisinier français est chauvin ... Aaaaah!!

Bref encore une qualité  :-)

cuisiniers françaisSoyons fier de notre pays, fier de nos traditions et de notre culture culinaire. Et surtout continuons, en travaillant quotidiennement, à faire en sorte que la gastronomie française soit la meilleur aux yeux du monde !

French power !


Ecrit par

Romain

Romain Bonnier
Chef passionné

Je m'appelle Romain Bonnier. Je suis cuisinier de métier (comme vous ? :) ), et j'ai 29 ans. Mes parents n'avaient pas de restaurant. Ils n'étaient pas cuisiniers non plus. J'ai donc débuté seul, avec ma passion et une furieuse envie de rejoindre la grande famille des restaurateurs. De mes débuts chez Bocuse, jusqu'à ma dernière expérience parisienne dans le grand restaurant du chef Christian Le Squer, j'ai découvert un monde incroyable.

Ces articles pourraient vous intéresser

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (1er partie)

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (1er partie)

Certain serait tenté de dire que les cuisiniers sont parfois légèrement tendu. Ne ce sont-ils jamais posé la question du pourquoi du comment ?

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (2eme partie)

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (2eme partie)

Vous avez aimé, tagué, partagé la première partie des trucs qui énervent. Vous allez forcément vous retrouver dans ces 5 points qui arrivent, au programme : Cuistots, ouimaististe et livreurs assidu !!!

Travailler en couple dans la restauration ?

Travailler en couple dans la restauration ?

Travailler en équipe est toujours compliqué en cuisine. Il faut s’adapter au caractère de chacun et éviter les conflits quand cela est possible. Alors, la difficulté augmente quand on travaille avec le conjoint ou la conjointe.

Commentaires

Vous devez être connecter pour publier un commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous.

Envie de suivre l'aventure et de rester informer
grâce à la communauté professionnelle ?