Les enfants au restaurant

Cache-cache sous les nappes, record de la traversée de la salle en courant, c'est irrémédiable, les enfants sont au restaurant !

Les enfants au restaurant

Dimanche midi au restaurant.

Aujourd'hui, vous êtes complet à craqué.

La table familiale de 10 personnes arrive enfin...

Surprise, ils sont bel et bien 10, mais en comptant 5 enfants !

Passons...

Après avoir fait comprendre à toute la salle que les marmots étaient bien présents, les parents ont la judicieuse idée de leur donner des crayons de couleur, «  maintenant, vous allez jouer sagement plus loin. »

Je vous laisse imaginer la suite.

Ah, les enfants au restaurant.

 

Pourquoi ce sujet ?

 

Premièrement, je fais maintenant partie du clan des parents depuis bientôt un mois et je me demande bien comment je vais gérer les premiers repas au restaurant. Deuxièmement parce que cela touche tout le monde en restauration. Qui n'a jamais réchauffé un petit pot bébé en bain Marie au milieu du service ou réprimander une bande de frères et sœurs qui jouent à Tarzan avec les rideaux de la salle.

 

Ange ou démons ?

Il y a plusieurs choses qui font tiquer lorsqu'on parle d'enfants aux restaurants. Mais leurs attitudes  restent avant tout une priorité, pour nous tous, parents, serveurs, clients !!!

Je ne vais pas trasher ces pauvres bambins, eux n'ont rien demandés. En plus, n'oublions pas, n'oublions pas, comment on était à leurs âges, et combien les repas au restaurant pouvaient être barbant. Pour ma part, je me rappelle surtout de l'attente, qui me paraissait interminable. Parce qu'à cet age là, eux, ce qu'ils ont envie c'est de jouer à cache cache sous les nappes et de battre de record de la traversée de la salle en courant.

Ce qui me dérange un peu plus, c'est le laxiste parfois exagérer de certains parents. Ils en oublieraient même qu'ils ont des gamins, peut-être partent ils du principe que « service compris » veut dire « avec garderie ».

Mais, à partir du moment ou des boulettes de pain arrivent répétitivement sur la table d’à côté ou que des œuvres d'art aux crayons de couleur sont inscrite à même la moquette, il est peut-être temps de mettre le hola !

 

 

Demande spéciale:

 

Vous la connaissez cette petite chose qui arrive en cuisine, qui fait sourire tout le monde, mais que personne ne veut goûter : Oui, je parle du fameux petit pot à réchauffer !

« Allo, on a un pot bébé »

On croirait qu'une bombe vient de rentrer dans la cuisine.

Après avoir désigné en premier celui qui attend un enfant pour s'occuper de cette tache «  tiens, c'est toi le spécialiste ». Vous allez devoir vous confronter aux exigences de réchauffe des parents, pas de micro-ondes, pas trop chaud, pas trop froid et vite parce que là, il a faim !

Après l'avoir oublié dans le micro-ondes, vous vous rendez compte que le petit pot est tellement bouillant qu'il commence à se mettre sous-vide. Pas de soucis pour vous, un petit tour de cellule et c'est parfait:-)

Entre-temps, vous aurez observé cette fameuse nourriture et vous allez sans le vouloir vraiment, juger les parents.

Pourquoi ? Parce que « Fait maison » ou « petit pot de supermarché ». Dans les deux cas votre curiosité de cuisinier va vous amener à goûter et là, surprise vous décidez de le mettre à la carte ! Non? ;-)

Mais par contre, je le dis aux parents « goûter ce fameux petit pot avant de le donner à vos enfants ! ». Prenez celui avec la couleur vert fluo et la texture vomie, je vous laisse découvrir le goût !

Ce n'est pas étonnant que certain gamin ne mange pas de légumes quand on voit avec quoi on les initie !

Mais tout ça n'est pas irréversible, parce que c'est bien vous qui réalisez les menus pour les enfants au restaurant !

 

 

Menu enfants :

 

Ces enfants sont nos futurs clients !!! On a tendance à parfois l'oublier.

Pour vous faire un petit exemple avec plusieurs solutions, le gamin qui vient manger chez vous, vous lui servez :

  • un menu enfant avec nugget frite #glutenfull (espérons qu'il ne va pas gonfler;-) ). le tout, bien entendu surgelé de chez Métro.

  • Un plat fait maison que les enfants adorent (lasagne, pomme de terre sautée/poisson du jour …) que vous avez préparé en MEP.

  • Un plat de la carte en petite portion.

  • Une tarte dans sa gueule (bon celle-là, elle est de trop)

Dans toutes ces réponses, il y a malheureusement le nugget/ frite qui arrive en pole position. Facilité de préparation ( oui, tu balances tout dans la friteuse;-) ), aucune prise de risque sur le fait que l'enfant ne va pas aimer, aseptisation des goûts et ignorance d'aliment sain. Ça, c'est le bilan de ce que mangent nos enfants dans la plupart des restaurants ! Oui, c'est vrai que ça fait rêver...

 

Alors qu'à l'inverse, chacun de nous est cuisinier,  donc capable de préparer à manger à un marmot. Vous lancez une petite lasagne de légume en mise en place, les parents et enfants seront contents et vous satisfait, d'avoir fait manger des légumes à ce petit.

 

Après, je sais très bien que le temps n'est pas à l'heure de réaliser un menu gastronomique en 10 services pour enfants. Le fait de faire de la mise en place pour les gamins ne va pas forcément trouver sa place dans le planning déjà bien chargé de la mâtiné. C'est pourquoi, la solution la plus simple reste de décliner des plats de la carte en plus petite portion. Vous faites goûter votre cuisine et en plus vous ne faites pas mise en place en plus.

Tout ça pourra même vous servir de pub, prenez l'exemple de ce restaurant italien, vous savez quelle solution il a trouvée ? Il fait une ristourne sur la note des parents quand les enfants sont sages. Et l'argent, il le récupère la plupart du temps dans les pourboires.

Certain iront même d'une touche d'humour avec des pancartes des plus insolites. 

Donc, à vous de choisir ?

:-)


Ecrit par

Romain

Romain Bonnier
Chef passionné

Je m'appelle Romain Bonnier. Je suis cuisinier de métier (comme vous ? :) ), et j'ai 29 ans. Mes parents n'avaient pas de restaurant. Ils n'étaient pas cuisiniers non plus. J'ai donc débuté seul, avec ma passion et une furieuse envie de rejoindre la grande famille des restaurateurs. De mes débuts chez Bocuse, jusqu'à ma dernière expérience parisienne dans le grand restaurant du chef Christian Le Squer, j'ai découvert un monde incroyable.

Ces articles pourraient vous intéresser

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (1er partie)

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (1er partie)

Certain serait tenté de dire que les cuisiniers sont parfois légèrement tendu. Ne ce sont-ils jamais posé la question du pourquoi du comment ?

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (2eme partie)

Les 10 trucs qui rendent fou les cuisiniers !! (2eme partie)

Vous avez aimé, tagué, partagé la première partie des trucs qui énervent. Vous allez forcément vous retrouver dans ces 5 points qui arrivent, au programme : Cuistots, ouimaististe et livreurs assidu !!!

Travailler en couple dans la restauration ?

Travailler en couple dans la restauration ?

Travailler en équipe est toujours compliqué en cuisine. Il faut s’adapter au caractère de chacun et éviter les conflits quand cela est possible. Alors, la difficulté augmente quand on travaille avec le conjoint ou la conjointe.

Commentaires

Vous devez être connecter pour publier un commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous.

Envie de suivre l'aventure et de rester informer
grâce à la communauté professionnelle ?